5 questions à Tania, créatrice de la marque 80 days

TANIAFULULE-0005(crédits photos 80 days)

Salut, salut !

J’espère que ça va aujourd’hui, avec ce beau soleil !

Comme vous le savez j’adore les financements participatifs et j’adore fouiner sur Ulule, Kisskissbankbank ou Kengo à la recherche de projet à soutenir. Il y a quelque temps j’ai participé à Panafrica et aujourd’hui j’ai envie de vous présenter, à travers 5 questions, le projet de Tania, créatrice de la marque 80 days qui a besoin de v(n)ous. Découvrez-la, et n’hésitez pas à participer à la campagne pour le financement de la collection !

leizaJ’ai adoré les couleurs et les tissus de la marque, c’est pourquoi j’ai voulu vous en parler sur le blog. Retrouvez des totebags, des tops pour femme et t-shirt pour homme, des jupes ou même des kimonos. Mais attention tout est en édition limitée et réalisé de façon artisanale.

J’ai littéralement craqué sur le modèle de la jupe Leiza ! Dispo en mini ou midi, j’adore le motif, la couleur, la forme bref je suis fan! 

Pour découvrir le financement participatif et faire plus ample connaissance avec la créatrice, voici mes petites question :

Bonjour Tania et merci de partager avec nous votre expérience !

Prête à nous en dire plus en 5 questions ?

TANIAFULULE-0023Bonjour, moi c’est Tania la créatrice et fondatrice du projet 80 days.

J’ai travaillé lors de ces six dernières années dans la création et l’internationalisation de marques de mode et de lifestyle autant chez de grands groupes comme L’Oréal ou Estée Lauder que dans de petites start-ups  de  l’écosystème parisien que j’ai vu grandir. Très jeune j’ai étudié, travaillé et voyagé à travers le monde : Etats-Unis, Espagne, France, Europe de l’Est,  Australie…

Pouvez-vous nous décrire votre projet ?

80 days est une marque de mode utilisant des matières uniques découvertes tout autour du monde en les adaptant aux patrons et designs contemporains européens.

A l’image de Phileas Fogg dans le fameux « Le Tour Du Monde en 80 jours » de Jules Verne nous ferons le tour de monde à travers des matières qui nous touchent, des savoir-faire exceptionnels et des pièces originales propres à des cultures méconnues du grand public pour en faire des créations contemporaines. Ces pièces seront toujours confectionnées dans de séries limitées et avec un grand soin du détail et de la qualité du produit à des prix accessibles.

Dans cette première collection sur Ulule, nous explorerons le wax, tissu phare de la culture africaine avec ses couleurs pops et ses motifs très fun. Les matières et tissus sont issus des cultures africaines et les pièces sont confectionnées en Europe avec amour et passion dans de petits ateliers ainsi que dans le respect du travail et de l’environnement.

Vous avez lancé une campagne de crowdfunding sur Ulule. Est-ce un défi ou une évidence?

Plutôt un défi. De l’extérieur il peut paraitre que si une campagne de crowdfunding marche c’est de la magie. Il faut savoir que si elle marche c’est parce qu’il y a eu un grand travail derrière, beaucoup d’emails à la presse, des présentations du produit aux ami(e)s, plein de relances. Il y a de la chance mais elle arrive uniquement si il y a une très bonne campagne. Le contraire peut aussi arriver faire une campagne forte, mettre beaucoup de l’énergie et que les résultats ne suivent pas par la suite. Il y a plein de facteurs hors de notre contrôle qui jouent aussi. Pour moi c’est un grand défi en tout cas. Cela me permet de tester le produit pour une dernière fois partout en Europe (nous avons des commandes de 6 pays différents par exemple) et d’avoir les premiers clients et ambassadeurs de la marque.

ga (1 de 1)

Cette première collection met l’Afrique à l’honneur. Quelles ont été vos inspirations ?

L’idée m’est venue l’été dernier alors que je me promenais dans les rues de Château Rouge. J’adore flâner dans les villes où j’ai vécu ou que j’ai visitées. J’aime découvrir l’essence et l’esprit de chaque quartier et endroit de la ville. Justement en me baladant sur Château Rouge, j’ai découvert les magasins africains de wax. Les couleurs, l’originalité des prints et son touché singulier m’ont fascinée.

La création d’une startup n’est pas de tout repos. Quels ont été les challenges auxquels vous avez été confrontée (en tant que femme, qu’entrepreneure) ?

Le grand challenge est d’arriver à tout faire et en plus trouver des moments pour tester de nouvelles choses qui peuvent nous faire croître.
Quand nous commençons avec une marque nous devons essayer plein d’actions car celles qu’on pensait qui marcheront ne marchent pas et le contraire. Nous avons des pistes sur ce qu’il va mieux marcher mais il y a plein de surprises aussi.
80days

Quels sont vos projets et objectifs pour l’avenir ?

Le concept de 80 days est d’utiliser des matières uniques découvertes tout autour du monde en les adaptant aux patrons et designs contemporains européens. Maintenant c’est le wax mais pour le prochain automne/hiver j’aimerais explorer d’autres tissus. Ce que j’arrive à faire dépend du montant obtenu dans le crowdfunding comme il suit:

Les 3000 premiers euros vont me permettre de financer la production de vos produits et de vous les livrer.

→ Si nous dépassons les 5000 euros, vous m’aiderez à créer un petit stock supplémentaire pour l’été.

→ Si nous dépassons les 10000 euros, vous m’aiderez à élargir notre choix de produits. Nous pourrons ainsi créer une nouvelle collection wax pour cet été.

→ Si nous dépassons les 13000 euros, nous pourrons lancer une nouvelle collection pour l’automne/hiver avec une nouvelle matière provenant d’un pays qui vous fera rêver (je vous promets )

→ Si nous dépassons les 20000 euros, nous pourrons en plus créer une petite équipe de 2 personnes avec des bureaux et/ou un showroom pour que vous puissiez nous rendre visite et nous pourrons vous créer des collections 80 days non stop !
C’est pour cela que c’est vachement important d’atteindre l’objectif de 3000 euros et voir le dépasser.

Retrouvez la marque

Sur le site : 80 days

Son projet en financement participatif : Ulule

La vidéo de présentation est sur Youtube

320 (2 de 2)

Si vous avez aimé cette interview, n’hésitez pas à la partager et encouragez un beau projet !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s